Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le montoir, une question d'éducation!

4 Mars 2014 , Rédigé par MaudL Publié dans #S'entrainer

Pour de nombreux chevaux le montoir est un moment difficile et pour tous les chevaux, le montoir n'est pas agréable, de nombreux (bons) ostéopathes vous le diront, ça tire vraiment sur le dos et peut provoquer des dorsalgies importantes.

Cela explique notamment les réactions de bons nombres de montures qui bougent, avancent, reculent se décalent et j'en passe lors de la mise en selle du cavalier. Alors il y a la mauvaise éducation, le non-apprentissage mais aussi et à vérifier en premier une douleur qui peut provoquer des réactions violentes au montoir (jusqu'aux sauts de moutons ou aux cabrés parfois!). Là clairement ostéo et véto d'urgence votre compagnon est en grande souffrance!

Donc autant faire que tout se passe dans le calme et la sérénité!! Je pense que vous l'avez vu dans les précédentes vidéos, c'est un des premiers exercices que j'ai appris à mon poney au clicker: se coller contre le plot.et rester immobile, du coup j'ai plus qu'à passer la jambe par dessus et en voiture Simone ;)

Bien sûr si on veut un cheval immobile qui se place tout seul au montoir, il faut aussi le respecter et utiliser un plot, une chaise ou autre promontoire pour éviter de tirer et de se hisser.

La petite astuce c'est de ne pas monter à chaque fois! En effet, on peut vite dégouter notre compagnon et le blaser, pour garder son envie de bien faire et surtout pendant l'apprentissage ne montez pas, demandez simplement le placement et l'immobilité.

Attention aux petits malins comme le mien par exemple, je ne monte jamais quand il n'y pas la selle et du coup il associe le fait d'avoir la selle au fait que je vais obligatoirement monter du coup il se place au plot avec moins d'entrain ;)

Pour les poulains non débourrés ou des chevaux très violents au montoir (après avoir exclu la cause physique), il faut encore plus décomposer ces étapes, c'est à dire qu'il faut désensibiliser la montée au plot et la mise en selle (pied à l'étrier, passer sa jambe, se mettre en selle). Tout est une question de patience et de bien récompenser chaque étape dès que l'immobilité est respectée.

Je vous laisse regarder la vidéo d'Aloha une jeune jument de 3 ans et demi, toutes les étapes pas à pas pour avoir un cheval serein même un poulain qui n'a pas ou peu été monté!

Aloha pouliche juste débourrrée ou la preuve que le montoir peut être un moment pas "si pire"

Partager cet article

Commenter cet article

MaudL 09/03/2014 14:24

Soon a horse: faut y aller petit à petit mais c'est un apprentissage qui vaut vraiment la peine, surtout en balade quand on est dans un chemin étroit ou autre !

Soon-a-horse 10/03/2014 17:23

Tout à fait d'accord, je passe du temps à travailler ça :)

Soon a horse 07/03/2014 19:06

Ha je galère tellement moi ! Quand j'ai pas de montoir ça va encore, mais alors si je veux utiliser un montoir... mon cheval se barre ! Et pourtant j'y travaille ^^'

Amaya 04/03/2014 19:05

Super ton article ! Tu me donnes envie de m'y mettre enfin, ça fait longtemps que j'avais envie de faire ça avec ma Louloute :). Bien que j'utilise déjà un montoir dès que je le peux, bien mieux pour le dos du cheval, comme tu le dis ;).